D'autres mondes que le nôtre
Une exposition imaginée par le FRAC Auvergne pour le Musée Mobile

Du 15/01/2022 au 15/04/2022

Allier - Puy-de-Dôme - Cantal - Haute-Loire

L’art n’a aucune fonction, l’art ne «sert» à rien et n’a rien d’autre à nous communiquer que les signes qui émanent des œuvres comme autant de vibrations sensibles. S’il fallait donner à l’art une finalité, elle se logerait sans doute dans cette capacité unique que possèdent certaines œuvres d’orienter nos regards vers d’autres mondes que le nôtre. Au-delà du monde que nous connaissons et qui nous est familier, l’art nous révèle d’autres territoires qui jusque-là nous étaient inconnus. «Autant il y a d’artistes originaux, autant il y a de mondes à notre disposition». C’est en gardant à l’esprit ces mots de Marcel Proust que le visiteur
est invité à découvrir cette nouvelle exposition imaginée par le FRAC Auvergne pour le Musée Mobile.
Dans cette sélection d’œuvres issues de la collection du FRAC Auvergne, la voix de chaque artiste ouvre de nouveaux horizons et, en sondant plus particulièrement notre relation à l’autre, chacune de ces voix repousse plus loin les limites de notre monde connu, celui de nos pensées, de nos habitudes, de nos représentations. Qu’avons-nous en commun avec Maria, cette mère gitane, cheffe de sa communauté en Espagne, ou avec cette autre mère aux Pays-Bas qui accepte d’être photographiée sitôt après son accouchement ? Que connaissons-nous des rêves que forment ces deux jeunes nord-irlandais incarnant la première génération à ne pas avoir connu «Les Troubles» ou des espoirs de ces hommes et ces femmes qui se réunissent, à Kigali ou à Los Angeles, pour chanter dans une église ou danser dans des parkings quand le monde autour d’eux ne tient plus ? Probablement pas grand chose. Même si nous pouvons reconnaître dans un geste ou un regard les traces d’une émotion familière, ces histoires ne sont pas les nôtres, ces mondes nous sont souvent étrangers, comme peuvent l’être les univers du réalisateur David Lynch, dont la gravure exposée livre une étreinte des plus ambiguës.
En nous mettant en présence d’autres façons de vivre ou de regarder le monde, chacune de ces œuvres augmente indéniablement notre monde intime, le rend plus intense et plus sensible. Les œuvres d’art teintent notre réalité de subtiles nuances, de tonalités inattendues, et c’est sans doute là que se loge leur singularité indépassable.

Laure Forlay
Chargée des publics au FRAC Auvergne
Commissaire de l’exposition

Dossier pédagogiqueDossier de presseLivret exposition

Artistes :