LE DIVAN DES MURMURES
du 7 octobre 2017 au 7 janvier 2018
John M ARMLEDER Pierre-Olivier ARNAUD Dirk BRAECKMAN Viriya CHOTPANYAVISUT Jean-Charles EUSTACHE Pius FOX Michel FRANCOIS Agnès GEOFFRAY Dan GRAHAM Rodney GRAHAM Loris GREAUD Simon HANTAÏ Rémy HYSBERGUE David LYNCH David MACH Al MARTIN Joachim MOGARRA Gerald PETIT Michelangelo PISTOLETTO Georges ROUSSE Elmar TRENKWALDER Ned VENA Mengzhi ZHENG


PROGRAMMATION 2017


 

Expositions au FRAC Auvergne :
 

Du 07 octobre au 29 decembre : Le divan des murmures


La grande question qui parcourt la constitution de toute collection publique est d’être en capacité de réunir des oeuvres autour de problématiques fortes afin de structurer un propos cohérent et de pouvoir imaginer qu’elles puissent dialoguer
par ensembles, s’invectiver, se répondre. Ainsi, en 2016, l’exposition À quoi tient la beauté des étreintes proposait une lecture de la collection du FRAC Auvergne fondée sur les accolades affectives, les familiarités entre artistes, avec des oeuvres concernées par des réflexions communes, des rapprochements inattendus, voire improbables.
L’exposition Le divan des murmures réunit une sélection d’oeuvres issues des collections du FRAC Auvergne et du FRAC Rhône-Alpes dans une perspective semblable, à la différence notable qu’il s’agit de collections publiques dont les
identités spécifiques répondent à l’histoire fort différente des deux institutions. Le FRAC Auvergne, créé en 1985, a dans un premier temps choisi d’orienter sa collection autour de la peinture pour ensuite élargir son champ aux questions relatives aux statuts de l’image (peinture, photographie, cinéma, vidéo). Le FRAC Rhône- Alpes, créé en 1982, est porteur d’une histoire singulière puisque l’institution a fusionné avec le centre d’art Le Nouveau Musée (fondé en 1978) pour devenir l’IAC (Institut d’Art Contemporain, installé à Villeurbanne) en 1998, ce qui lui confère un caractère sans doute plus expérimental. Dans le contexte de la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes, les deux institutions ont souhaité proposer à leurs publics cet échange de collections sous la forme de cartes blanches mutuelles.
Il en va de cette expérience, dont la première étape fut menée à l’IAC l’an passé, comme d’une analyse conjointe menée en miroir par les deux collections. Le divan des murmures propose de pousser cette notion d’analyse dans son sens le plus large, alliant ainsi l’analyse des deux collections à une dimension intérieure et psychanalytique que clôture le divan photographié par Dirk Braeckman en toute fin d’exposition. Aux accolades que proposait l’exposition À quoi tient la beauté des étreintes se substituent les murmures, appuyés par les figures de Sigmund Freud, Jacques Lacan et Hermann Rorschach qui ponctuent ce parcours : murmures de deux collections en miroir, murmures des oeuvres et de l’écho déformé qu’elles produiront dans nos mémoires, murmures des mécanismes inconscients qui déplient l’interprétation des images en général et des oeuvres en particulier...
Avec ce "divan des murmures" développé sur les dix espaces du FRAC Auvergne, le psychanalyste Jacques Lacan – réputé pour ses jeux de mots – aurait sans doute entendu "dix vents des murs mûrs", ajoutant aux murmures l’invisible souffle de la création offerte à tous.


Jean-Charles Vergne
Directeur du FRAC Auvergne
Commissaire de l’exposition

 
Du 20 janvier au 4 mars 2018 : LI KUNWU La formidable épopée du Yunnan


Dessinateur hors du commun connu en France et à l’étranger pour ses nombreuses bandes dessinées à succès, Li Kunwu présente au FRAC sa nouvelle et spectaculaire exposition : La formidable épopée du Yunnan. En une cinquantaine de dessins grands formats - dont une impressionnante fresque de 21 mètres de long - Li témoigne de cette incroyable aventure qui rassembla au début du 20e siècle plus de 60 000 personnes pour construire « cette voie ferrée sous les nuages ».
Ces dessins retracent la formidable épopée du chemin de fer du Yunnan construit au début du 20e siècle par des ingénieurs français qui avait pour objectif de désenclaver la Chine du sud via le Tonkin (nord du Vietnam), protectorat français depuis 1883. L’adage alors défendu par la Troisième République (1870-1940) sous l’influence de Paul Doumer, gouverneur général de l’Indochine (1897-1902) étant que « la civilisation doit suivre la locomotive ». Sauf que la province du Yunnan était et reste encore l’une des provinces montagneuses les plus inhospitalières de Chine. Mais le défi était lancé !
Maître du lavis à l’encre de Chine, Li Kunwu nous donne à voir avec ce prisme déformant qui fait toute la singularité de son regard l’évolution de ce chantier spectaculaire qui, à force d’ingéniosités et de sacrifices, arriva au terme de sa titanesque mission.
Aux confins du documentaire, du récit graphique, avec ses perspectives déformées proches d’une fulgurante hallucination, le dessinateur nous livre une histoire édifiante et complexe de la condition humaine en marche vers le progrès au tournant du 19e et 20e siècle.
Parmi les hauteurs de cette Chine du Sud circula aussi l’un des ancêtres de nos déplacements modernes : La Micheline, importée par la Compagnie des chemins de fer de l’Indochine et du Yunnan. Des trois Micheline livrées à la Compagnie dans les années 1930, l’une est toujours visible au coeur du musée ferroviaire de Kunming. Li Kunwu  souhaitait ainsi lui rendre hommage et remercier aussi la Fondation d’entreprise Michelin, partenaire de l’exposition.

 

 

 Expositions hors les murs :


Du 18 juin au 2 octobre 2017 : Pierre Gonnord "L'HUMANITÉ"

Domaine Royal de Randan.
 

6 juillet – 30 septembre 2017 : Pierre Gonnord "ASM"

Halle aux Bleds - Saint-Flour
 

Expositions pédagogiques
 

 
L’Art au Lycée

 
Anatomies

Aziz+Cucher, Frédéric Castaldi, Philippe Cognée, Gérard Fromanger, Pierre Gonnord, Fabian Marcaccio

-          Lycée Louis Pasteur, Lempdes. Du 5 janvier au 5 février 2016

-          Lycée agricole de Rochefort-Montagne. Du 1er mars au 1er avril 2016

Les échos de la mémoire

Darren Almond, Horst Haak, Johannes Kahrs, Fabrice Lauterjung, Al Martin, Jean-Luc Mylayne

-          Lycée de St-Gervais. Du 8 mars au 8 avril 2016

-          Lycée Pierre-Joël Bonté. Riom. Du 3 décembre au 12 février 2016

 
Le dessin à dessein

Marc Bauer, Patrick Condouret, Rémy Jacquier, Claude Lévêque, Judit Reigl, Georges Rousse.

-          Lycée Ste-Marie, Riom. Du 7 janvier au 5 février 2016

-          Lycée Le Sacré Cœur, Yssingeaux. Du 15 mars au 12 avril 2016

 

Autres expositions pédagogiques

 

- Dans le cadre des EROA (Espaces de Rencontre avec l’Oeuvre d’Art)

 

Exposition des œuvres de la collection du FRAC Auvergne

-          Lycée Jean Monnet - Yzeure. Du 1er décembre 2015 au 25 mars 2016

-          Lycée Blaise Pascal, Ambert. Du 3 mars au 29 avril 2016

 

- Dans le cadre des jumelages

 

Exposition des œuvres de la collection du FRAC Auvergne

-          Lycée René Descartes - Cournon. Du 29 février au 2 mai 2016

 

Projet fédérateur Workshop en lycées professionnels 2016

-          CFA Haute-Loire - Bains  / Section menuiserie et charpente

-          Lycée Godefroy de Bouillon / Section communication graphique